Résultats index Femmes Hommes 2020

12.03.21

Conformément aux dispositions de la loi Avenir, visant à supprimer les écarts de rémunérations entre les femmes et les hommes, les sociétés EQIOM, EQIOM Bétons, EQIOM Granulats publient leur Index d’égalité professionnelle femmes-hommes.

 

Ambitions

Depuis plusieurs années, EQIOM mène une politique volontariste visant à promouvoir l’égalité femmes/hommes au sein de son organisation.  Agir en faveur de l’égalité entre les femmes et les hommes est source de progrès social pour les hommes comme pour les femmes.  Les résultats obtenus cette année démontrent notre progression  sur les 3 dernières années  :

Ces résultats nous encouragent à aller plus loin ! Nous sommes déterminés à améliorer de façon continue cet index en orientant particulièrement nos efforts sur le thème de la mixité des métiers, de la promotion et de l’accès des femmes aux plus hauts niveaux de responsabilité. L’égalité entre les salariés à tous les stades de la vie professionnelle. 

Pour ce troisième exercice, les sociétés EQIOM, EQIOM Bétons et EQIOM Granulats obtiennent les scores suivants :

  • Indicateur « écart de rémunérations » : 38 points
  • Indicateur « écart de taux d’augmentations individuelles » (hors promotions) : 20 points
  • Indicateur « écart de taux de promotions » : 10 points
  • Indicateur « pourcentage de salariées ayant bénéficié d’une augmentation dans l’année suivant leur retour de congé de maternité » : 15 points
  • Indicateur « nombre de salariés du sexe sous représenté parmi les 10 salariés ayant les rémunérations les plus élevées dans l’entreprise » : 0 point

 

  • Indicateur « écart de rémunérations » : 39 points
  • Indicateur « écart de taux d’augmentations individuelles » (hors promotions) : 20 points
  • Indicateur « écart de taux de promotions » : 15 points
  • Indicateur « pourcentage de salariées ayant bénéficié d’une augmentation dans l’année suivant leur retour de congé de maternité » : 15 points
  • Indicateur « nombre de salariés du sexe sous représenté parmi les 10 salariés ayant les rémunérations les plus élevées dans l’entreprise » : 0 point

  • Indicateur « écart de rémunérations » : 33 points
  • Indicateur « écart de taux d’augmentations individuelles » (hors promotions) : 20 points
  • Indicateur « écart de taux de promotions » : 15 points
  • Indicateur « pourcentage de salariées ayant bénéficié d’une augmentation dans l’année suivant leur retour de congé de maternité » : 15 points
  • Indicateur « nombre de salariés du sexe sous-représenté parmi les 10 salariés ayant les rémunérations les plus élevées dans l’entreprise » : 5 points

Les index ont été calculés sur la période de référence du 1er janvier 2020 au 31 décembre 2020.