Afin d’éviter des déconvenues une fois le béton coulé et l’étape du serrage effectuée, il est fortement conseillé de protéger le béton. En effet, une protection permet de passer outre :
  • Un lessivage
  • Un refroidissement du béton trop rapide
  • Des variations de températures internes différentes
  • Du gel ou des basses températures
  • Des vibrations pouvant nuire au béton et à son adhérence avec les armatures.
 
Les coffrages protègent naturellement le béton et peuvent être optimisés en l’isolant avec du polystyrène mais les parties non coffrées sont également protégeables en créant une barrière thermique  à l’aide d’une bâche isolante ou chauffante.