Comment bien sceller ses tuiles de faîtage ?

EQIOM Granulats vous accompagne dans votre projet de couverture. Suivez attentivement les conseils de notre expert pour réaliser votre scellement de tuiles.

Le faîtage est la ligne haute horizontale qui recouvre la toiture. Il permet de faire la liaison entre les différents versants d'un toit et assure la solidité et l'étanchéité du toit.

Le matériel nécessaire pour un bon scellement de tuiles de faîtage :

  • Seau, brouette ou bétonnière
  • Truelle / Taloche
  • Marteau
  • Éponge de maçon
  • E.P.I dont des gants et des lunettes de protection / harnais

Les étapes à prévoir pour la réalisation de mortier de scellement pour des tuiles de faîtage :

Pour sceller vos tuiles, voici quelques étapes essentielles à suivre :

  1. Utiliser un mortier bâtard plutôt qu’un mortier de ciment seul pour limiter les risques de fissuration des joints voire la détérioration de la tuile.
  2. Une fois prêt, poser des gros boudins de mortier sur le faîtage du toit en pré dessinant la forme de la tuile de faîtage.
  3. Humidifier la tuile pour améliorer son adhérence.
  4. Poser ensuite la tuile sur le boudin de mortier. La stabiliser et la tasser à la main. Combler la tuile de mortier là où il en manque. Bien serrer le mortier en rive de tuile pour optimiser l’esthétique et l’étanchéité. Pour la finition : racler le surplus avec la truelle ou serrer avec le dos de la truelle pour obtenir un aspect lisse.
  5. Nettoyer les tuiles pour enlever le mortier qui aurait coulé ave une éponge.
  6. Protéger le mortier frais.

Les matériaux à prévoir pour bon scellement de tuiles de faîtage :

Il est essentiel de réaliser un béton souple pour qu’il puisse s’étaler correctement avec la moindre pénibilité.

Sable sec (0/5) 120 kg
Liants Mortier bâtard CemaCHAUX pure NHL 3,5 Plasticem MC 12,5
Dosage 350 kg/m3
Conditionnement

11kg CEM II/B 32,5 R

14kg chaux NHL 3,5

25 kg 25 kg
Eau 13 L env.
Volume approché 80 L env.

 

Les formulations ne sont données qu’à titre indicatif, avec des ciments et des granulats EQIOM et peuvent varier selon les granulats utilisés et leurs hygrométries.

A NOTER : Préférer un mortier bâtard (50% ciment - 50% chaux) pour limiter les risques de fissuration des joints.

 

Les normes des sables à maçonner :

Nos sables à maçonner respectent les normes :

  • D.T.U. 20.1 (Document Technique Unifié)
  • NF P 18545 –art 10 CE, Granulats : éléments de définition, conformité et codification. Article 10 – Granulats pour bétons hydrauliques et mortiers.
  • NF EN 13139 CE, Granulats pour mortiers