Economie circulaire : EQIOM valorise les déblais de chantiers à Sully-sur-Loire (45) et à Presles-et-Boves (02)

10.10.19

Producteur reconnu de ciments, de granulats, de bétons prêts à l’emploi, EQIOM est également acteur dans le traitement et la valorisation de déchets. Cette démarche conforte sa volonté d’apporter une solution écologique et durable pour les déchets industriels, agricoles et des collectivités. Cette stratégie concilie la satisfaction des besoins des clients, la protection de la santé et de la sécurité des collaborateurs et des intervenants extérieurs, ainsi que la préservation de l'environnement.

 

La valorisation des déchets : une activité « naturelle » pour EQIOM

Les déchets du BTP en France sont aujourd’hui estimés à 227 millions de tonnes, dont 93% de « déchets inertes » (non dangereux).  Avec près de 75% de déchets inertes valorisés ou recyclés, la filière des carrières et matériaux de construction dont fait partie EQIOM a d’ores et déjà atteint ses objectifs européens en la matière (70% de collecte, recyclage et valorisation d’ici 2020). Elle vise aujourd’hui un niveau record de 90% en 2025. Ce résultat permettrait de couvrir 30% des besoins français pour la construction avec des granulats (graviers, sables) recyclés.
Les fours de cimenteries d’EQIOM permettent la valorisation matière et énergétique des déchets industriels, agricoles et des collectivités  ;  les dispositifs industriels d'EQIOM Granulats et d'EQIOM Bétons, situés à proximité des bassins de consommation, permettent de valoriser sous différentes formes les déchets issus du secteur de la construction (production de granulats recyclés, réaménagement de carrières). Qu’ils soient utilisés comme combustibles de substitution ou comme matière première, les déchets occupent ainsi une place déterminante pour l’ensemble des activités d’EQIOM. 
 

EQIOM étend son dispositif industriel dédié à la gestion des déblais de chantiers sur deux sites

Convaincu de la nécessité de trouver des réponses concrètes et à valeur ajoutée à la gestion des déblais de chantiers et rebuts de fabrication du béton, EQIOM Granulats vient de lancer l’activité Valorisation des déblais sur deux carrières existantes : l’une à Sully-sur-Loire (dans le Loiret) et l’autre à Presles-et-Boves (dans l’Aisne). 
En se mobilisant aux côtés d’entreprises locales de terrassement, travaux publics, voirie et réseaux, déconstruction, béton, préfabrication, EQIOM, permettra ainsi à des villes comme Soissons, Laon, Reims ou encore Gien et Briare, de valoriser près de 75 000 tonnes de déblais inertes par an à horizon 2026 en évitant la mise en décharge. 
Qu’il s’agisse de gravats de déconstruction de bâtiments, de terres de terrassement ou de déchets d'enrobés routiers, ces gisements permettront à EQIOM Granulats de compléter ses activités traditionnelles d'exploitation de carrières. 
 
Selon leur nature et leur qualité, ces matériaux seront valorisés sous 2 formes : 
  • en remblaiement / réaménagement de carrière, pour valoriser le site sur les plans paysager, environnemental...
  • en granulats recyclés pour entrer dans la fabrication d'ouvrages de travaux publics, génie civil, bâtiments. Ces matériaux font l'objet d'un tri en amont, puis sont concassés et criblés selon les sites.  
 
« Ces activités contribueront au développement de l’économie circulaire sur les territoires de Sully-sur-Loire et de Presles-et-Boves en répondant aux besoins locaux en exutoires pour la gestion des déchets de chantiers. Elles offrent une solution durable et respectueuse de l’environnement tout en permettant de réduire la quantité de matières à extraire sur nos carrières, et donc la pression exercée sur les milieux naturels. » commente Camille Neuville, Responsable des activités recyclage et valorisation de matériaux chez EQIOM Granulats.
 
En permettant le double fret des camions, ces activités contribuent par ailleurs à une logistique optimisée et à un approvisionnement en circuits courts. Enfin, elles participent à la pérennité des activités d’EQIOM tout en favorisant la création d’emplois indirects dans le secteur des transports et de la gestion des déchets.
 
Fort de son dispositif industriel de 16 sites de gestion et de valorisation de déblais de chantier, EQIOM a valorisé 450 000 tonnes de déblais inertes en France en 2018. L’entreprise prévoit de valoriser jusqu’à 600 000 tonnes de déblais inertes à horizon 2020.